⚓️ Un projet en faveur de la culture maritime ? Candidatez-ici ! ⚓️

Sur l'eau, la prog maritime

Les yoles de Ness

Les yoles de Ness étaient, jusqu’au milieu du XXe siècle, les bateaux à tout faire des habitants des îles Shetland, à l’Ouest de la Norvège et au Nord de l’Écosse. Leurs équipages de pêcheurs mouillaient leurs lignes dans ces eaux dangereuses mais poissonneuses, séparant l’Atlantique de la mer du Nord. Les « Ness yoals » servaient aussi à tout transporter dans l’archipel : matériel, bêtes et passagers…

 

Élégantes et fines, légères et marines, excellentes marcheuses à l’aviron comme à la voile, ces yoles d’origine norvégienne ont ensuite été adoptées par les amateurs de navigation traditionnelle, qui en ont fait contruire à l’ancienne ou s’en sont inspiré pour des versions modernes, en contreplaqué.


L’archipel des Shetland se trouve au Nord de l’Écosse et à l’Ouest de la Norvège. Ses eaux, à la rencontre de l’océan Atlantique et de la mer du Nord, sont traversées par des courants de marée puissants et regorgent de poisson. Malgré les dangers de ces parages tourmentés, elles sont fréquentées par des pêcheurs venus des pays voisins avec de forts navires hauturiers. Quant aux habitants des Shetland eux-mêmes, ils avaient adopté au xixe siècle des navires d’origine norvégienne, achetés aux pêcheurs de passage ou importés « en kit » et construits sur place – il n’y a pas d’arbres dans ces îles battues par les vents, et tout le bois doit être apporté du continent.

Découvrez les activités

Découvrez les artistes

Vivez l'expérience

Du 18 au 21 juillet 2024