⚓️ Un projet en faveur de la culture maritime ? Candidatez-ici ! ⚓️

Sur l'eau, la prog maritime

Les yoles 1796

Fin 1796, une escadre française était envoyée par le Directoire pour débarquer dans la baie de Bantry et se battre aux côtés des rebelles irlandais en lutte contre le pouvoir britannique. Mal préparée, prise dans le mauvais temps, l’expédition tourne au fiasco. Dans la débâcle, à la veille de noël, le canot du commandant de la frégate La Résolue est capturé par un membre de la famille des seigneurs locaux, qui gardera soigneusement ce trophée jusqu’à aujourd’hui.


Cette yole élégante, mesurant 11,64 mètres de long pour seulement 2,05 de large, est  un des plus anciens navires français conservés. Elle a servi de modèle pour la construction à l’identique d’une série de bateaux servant à former leurs équipages à la navigation traditionnelle. Les yoles « 1796 », aussi appelées « yoles de Bantry », bordent en effet dix avirons et peuvent gréer trois mâts portant des voiles au tiers : de l’avant à l’arrière, la misaine, le taillevent et le tapecul.


Ce sont des bateaux sportifs, rapides mais exigeants, et leurs équipages d’une douzaine de personnes se retrouvent régulièrement pour des défis où ils rivalisent de force, de coordination et d’habileté manœuvrière, dans un esprit d’émulation et d’échanges internationaux : près de quatre-vingt yoles 1796 ont été lancées dans les trente dernières années, en Amérique, en Europe et jusqu’en Guinée ou en Indonésie !


Découvrez les activités

Découvrez les artistes

Vivez l'expérience

Du 18 au 21 juillet 2024