⚓️ Un projet en faveur de la culture maritime ? Candidatez-ici ! ⚓️

Sur l'eau, la prog maritime

Les cotres pilotes britanniques

Capitaines expérimentés, avec une connaissance sans faille des parages de leur port, les pilotes d’autrefois trouvaient du travail selon le principe de l’«attrape qui peut» : ils allaient chercher au large les navires à l’approche, et le premier sur place emportait le marché !

 

Sur les côtes de la Manche et du canal de Bristol embarquaient le plus souvent un capitaine (le pilote), un matelot et un enfant, le mousse. Une fois le client approché, ils mettaient à l’eau un petit canot à rames à bord duquel le patron se faisait déposer par son matelot à bord du grand navire qu’il allait piloter à bon port. Le mousse, lui restait seul à bord jusqu’au retour du matelot, et à eux deux de se débrouiller pour rentrer…

 

Les «yachtsmen» de leur temps admiraient ces voiliers rapides et sûrs, capables de tenir la mer en toute saison. Ils s’en inspirèrent pour leurs propres voiliers, ou achetèrent des bateaux d’occasion, qu’ils convertirent à la croisière ou à la course. C’est ainsi que les cotres pilotes britanniques ont traversé les siècles, et inspiré les répliques superbes qui naviguent aujourd’hui à leurs côtés.

 

Découvrez les activités

Découvrez les artistes

Vivez l'expérience

Du 18 au 21 juillet 2024